Festival de la mode et de la photographie

Dimanche dernier, j’ai eu la chance de participer à la journée de clôture du 29e festival international de la mode et de la photographie à Hyères. J’aimerais vous faire partager cette journée bien remplie, qui fut dense et riche en découverte ! A peine sortie du train, je fonce faire la visite des expositions de photographies à la Villa Noailles.

neg822

neg818

C’est un lieu absolument exceptionnel, situé dans les hauteurs de la ville, cette villa construite dans les années 20 pour Charles et Marie-Laure Noailles par l’architecte Rob est un exemple de modernité. Aujourd’hui elle abrite des collections permanentes ainsi que temporaires. A l’occasion du festival plusieurs expositions étaient visibles – expositions qui sont d’ailleurs ouvertes aux publics jusqu’au 25 mai 2014 – Des créations de Kenzo, des photos de Steve Hiett ainsi que les photos des 10 photographes lauréats au concours jeune talent – pour ne citer qu’eux – y étaient exposés…

neg827 neg816

neg828

Photos d’Olivier Sieber « imaginary club »

neg814

Après la visite des nombreuses expositions dans cette villa immense et labyrinthique, je me rends à la rencontre présentant les portfolios des 10 photographes en compétitions. Puis nous partons en route pour le Hangar de la Mouture voir le défilé des 10 créateurs en compétitions pour le grand prix du jury – Première vision, suivi du défilé de Satu Maaranen lauréate en 2013 du Grand prix du Jury.

neg820 neg825

Je découvre le hangar où a lieu le défilé des jeunes créateurs, la décoration rappelle le style industriel se mélangeant aux codes couleurs et à l’ambiance du cirque, nous sommes plongés dans une semi-obscurité et une légère fumée ambiante qui forment une très belle mise en scène, je suis impatiente que le défilé commence !

neg835

neg829 neg842

neg839neg834

Du côté des collections femmes, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de pièces aux lignes simples et épurées, assez sages, rien d’exubérants. Toujours dans l’élégance, mélangeant des matières brutes comme la laine, le feutre ou encore les plumes, contrastant avec des matières plus fines et aériennes. Les mannequins étaient souvent avec des chaussures plates ou compensées, rien de vertigineux… J’ai beaucoup aimé le travail du styliste japonais Kenta Matsushige- qui a d’ailleurs gagné le grand prix du jury-.

Du côté des hommes d’une façon générale, certaines créations étaient plus extravagantes que chez les femmes. La collection d’ Agnese Narnicka a retenu mon attention avec des pièces rappelant le style des vêtements Amish, des chapeaux et des « sur-chaussures » transparentes et un sac à dos en lin surdimensionné…

A la fin de ce superbe défilé – oui j’ai absolument tout aimé du début à la fin !! – il y eu la cérémonie de remise des différents prix de ce festival, les lauréats mode et photo, si vous voulez en savoir plus sur les résultats, je vous invite à cliquer vers ce lien.

neg848

Je finis cette journée en beauté en dégustant des mignardises et autres petits fours vraiment délicieux – mais attention c’était un peu la guerre pour en avoir ! – en buvant une bière italienne, puis retour sur Marseille avec mes précieuses reliques du festival et pleins de jolis souvenirs …

JPC_0085

Mes reliques du festival

 

 

2 réflexions sur “Festival de la mode et de la photographie

  1. Super ton report !
    J’ai également beaucoup aimé la collection d’Agnese. Très original et le travail de la matière est assez fou.

    Peut-être à bientôt sur Marseille… 🙂
    Julie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s